Publié le 23/08/2013 à 06h00
Par Thomas ortet dans le journal Sudouest

 

Lupiac : D'artagnan immortalisé sur la place

La commune gersoise va accueillir en 2015 une statue monumentale de d’Artagnan sur sa monture

Lors du festival d’Artagnan le 11 août, Daphné Du Barry a présenté le projet.

Lors du festival d’Artagnan le 11 août, Daphné Du Barry a présenté le projet. (Photo archives Michel Amat)

Lupiac, sa place d’Artagnan, son musée d’Artagnan, son festival d’Artagnan et prochainement sa statue monumentale de… d’Artagnan.

Si, aujourd’hui, encore peu de personnes savent que cette commune gersoise est le lieu de naissance du vrai d’Artagnan, bientôt, il sera impossible de l’ignorer. À partir de 2015, une statue monumentale en bronze trônera sur la place centrale.

La réalisation du projet a été confiée à la célèbre sculptrice Daphné Du Barry, déjà auteur de la statue de Wynton Marsalis à Marciac. « J’avais depuis longtemps envie de concevoir une statue de d’Artagnan à Lupiac, mais ça ne s’était jamais concrétisé », précise-t-elle. « Aujourd’hui, je suis heureuse de pouvoir me mettre au travail. Ce projet est magnifique et me tient énormément à cœur. »

4,50 mètres de haut

Daphné Du Barry a déjà commencé la statue, et elle a du pain sur la planche. « Je suis en train de commencer le squelette, c’est-à-dire la structure en fer autour de laquelle je vais pouvoir donner forme à la sculpture. »

Le projet final prévoit un socle en marbre de Carrare d’une hauteur de 1,50 m, sur lequel viendra se poser une statue en bronze de d’Artagnan sur sa monture, d’une hauteur approchant les 3 mètres. Au total, la statue culminera à 4,50 m de haut. Monumental.

C’est la première fois qu’une statue de d’Artagnan le représentera sur sa monture. Jusqu’à présent c’était un d’Artagnan à pied que proposaient les statues d’Auch, de Paris ou encore de Maastricht. « D’Artagnan a quitté Lupiac pour Paris à cheval, c’est normal de le représenter avec sa monture », explique Daphné Du Barry. « Je souhaite apporter à la statue un aspect flamboyant, pour montrer que d’Artagnan incarnait le panache, le courage et le sens de l’honneur. » Des valeurs qu’essayent de faire revivre les Lupiacois depuis quelque temps maintenant, notamment à travers l’association d’Artagnan chez d’Artagnan.

Le président de l’association, Régis Meyer, a pris une part active dans la réalisation du projet. Aujourd’hui, il se réjouit de voir la statue arriver à Lupiac. « Cela va devenir un vrai symbole pour les visiteurs et pour les habitants de la commune. Cette magnifique statue sera un point de ralliement. » Même son de cloche pour Véronique Thieux-Louit, qui s’est battue pour réunir la somme nécessaire à la conception de la statue. « Grâce à un mécène qui a souhaité rester anonyme, nous avons pu réunir les 250 000 euros qui nous permettent de donner vie au projet. C’est un bonheur total », se réjouit-elle. « La statue va aussi favoriser la reconnaissance de Lupiac comme étant le berceau de d’Artagnan. » Un berceau qui n’aura jamais fini de rendre hommage à son illustre ancêtre.